Home » Voyage » Océanie » Australie » Roadtrip » Nos jours heureux

Nos jours heureux

Nous revoilà ! La routine continue à Woolgoolga mais avec quelques pointes de nouveauté ! Au travail, on tourne au ralenti, on enchaine les day off, car les équipes tournent afin que tout le monde puisse un peu travailler. Nous gagnons la moitié de nos premiers salaires. La saison est définitivement mauvaise cette année. Il faut donc bien s’occuper les jours de congés. Quand il pleut en général, nous allons à Coffs Harbour faire quelques magasins pour nous occuper, acheter deux trois bricoles. Les jours de beau temps, c’est plage et pêche (ici à Red Rocks) . Celian et Julien pêchent beaucoup. Caroline, entretien un minimum de bronzage.

Nous passons toujours nos soirées au lac, avec Mac toujours au rendez-vous, de nombreux français. Dominique le Coréen et Paul, le Thailandais-Australien.
On y fait notre petite vie, pêche, baignade, pokémon, rangement et clean du van.

Et maintenant une petite galerie de photos dans laquelle vous allez voir : nos collègues Asiatiques, qui nous invitent souvent à manger chez eux (sans compter toutes les pâtisseries et sucreries qu’ils nous donnent durant les pauses ^^) , les soirées à Corindi Beach dans la share house de Celian et Auriane (Louis étant parti en Indonésie). On y mange souvent « français » enfin on essaie, avec des boeufs bourguignons préparé par Juliens, des galettes aux pommes de Caroline, pour le dessert etc..

Après le travail, souvent, on mange et passe la soirée ensemble chez eux. Des soirées à la française, à boire vins et bières vautré dans des canapés, à jouer aux cartes. C’est comme retrouver un semblant de notre vie social que l’on avait à Angers. On peut ainsi rechargé nos batteries et parfois prendre une douche chaude. S’il fait moche, (à chaque fois qu’on y va il pleut à torrent), on regarde du balcon les orages.

Nos collègues Asiatiques : il y a Emma, une jeune Hong Konguaise qui joue toujours au lancer de blue berries avec les gars, et qui les aide bien lorsqu’ils galèrent. Elle donne toujours des bonbons à Julien et Celian, un vrai distributeur. Les gars essaie de lui apprendre le français et elle le mandarin. Alors bien sur maintenant Julien sait dire de belles phrases salaces en mandarin. Il y a le couple Garry et Mandy, deux Taiwanais, Garry c’est un bon travailleur (il avait une société avant dans l’informatique) et Mandy, une bonne travailleuse discrète. Juline et Mifi, très gentils et bon travailleurs aussi. Ils sont tous très gentils, c’est amusant car quand on arrive dans leur petite share house, tout est déjà prêt. Ils cuisinent toute la journée, et nous on arrive les pieds sous la table. Julien apporte toujours du vin et lle eur fait découvrir. Celian, comme à son habitude se jette sur la nourriture et amuse la galerie. On paraît un peu fou à côté d’eux.

 

On s’excuse de ne pas pouvoir rédiger plus souvent de nos nouvelles, l’emploi du temps est plutôt chargé, mais nous débutons dès à présent un nouvel article.
Encore un peu de patience donc 😉

  1. Ton frangin
    | Répondre

    Content d’avoir de vos nouvelles. Vous allez nous manquer à Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.